Comment gonfler un ballon à l’hélium ?

Comment gonfler un ballon à l’hélium ?

Une fête d’anniversaire, un mariage, une naissance, une célébration importante ? Les ballons gonflés à l’hélium se trouvent partout, c’est l’élément qui donne du relief à une manifestation, et c’est pour cela que la plupart des organisateurs ont recours à l’hélium pour gonfler les ballons.

Pourquoi gonfler un Ballon à l’hélium ?

Ah les ballons… Nous sommes loin des fêtes organisés avec ces quelques ballons qui jonchent le sol… De nos jours, les ballons existent en des milliers de formes et de couleurs différentes.

Vous avez bien lu, des milliers. Que ce soit la forme, cela peut-être un ballon classique, en forme de personnage, de lettre, de chiffre, ou encore la couleur, il existe même aujourd’hui des ballons avec des couleurs sur mesure.

La plupart de ces ballons servent à festoyer et colorer ou animer une célébration, d’autres servent également la science.

Et oui, les ballons sonde par exemple, utilisées très souvent en météorologie, utilisent de l’hélium pour ses ballons.

Ce qui nous amène également à traiter des matériaux de ces ballons. Les ballons gonflés à l’hélium existent en latex, en aluminium, en mylar (film de polyester), etc.

Vous l’avez compris, l’utilisation de l’hélium est incontournable pour gonfler un ballon qui aura vocation à « planer ».

Alors pourquoi gonfler un ballon à l’hélium ?

Il faut savoir que l’hélium est un gaz qui possède plusieurs avantages à ce gaz. L’hélium est plus léger que l’air. Il est précisément 7 fois plus léger, ainsi, lorsque vous gonflez un ballon à l’hélium, ce dernier aura tendance à s’envoler.
De plus, il a l’avantage, sur ses concurrents chimiques, d’être incombustible, donc moins dangereux à l’utilisation.

Le résultat du gonflage à l’hélium, les ballons s’envolent librement, s’affranchissant facilement de la contrainte de l’air.

Comment gonfler un ballon à l’hélium ?

Avant même de gonfler votre ballon à l’hélium, il vous faut déterminer le type du ballon que vous allez utiliser, ainsi que la façon dont vous allez l’utiliser.
Gonfler un ballon à l’hélium requiert donc de s’adapter à l’événement. Voici donc ces quelques recommandations. 

Pour le latex : Les ballons de baudruche par exemple, sont réalisés en latex. Ce matériau est un matériau poreux, c’est-à-dire qu’il va l’laisser passer l’air, dans notre cas l’hélium, au fil du temps. Les ballons de baudruche ont une porosité assez élevés, ainsi, il ne faut pas gonfler ses ballons longtemps avant l’événement. Pour que le gonflage à l’hélium soit efficace, il faut gonfler vos ballons quelques heures avant l’événement. Pas plus.

Pour le mylar ou l’aluminium : Ces deux matériaux sont beaucoup moins poreux que le latex, et vous permettent donc plus de souplesse dans votre gonflage. Néanmoins, il faudra tout de même organiser votre gonflage le jour même de l’événement. Mais rassurez-vous, là où le latex ne restent gonflé que quelques heures, les ballons en aluminium, eux, pourront restés gonflé une journée entière… voire plus s’ils sont à température raisonnable.

Une fois que vous avez déterminé quelle utilisation correspond à la vôtre, il ne vous reste plus qu’à suivre les étapes pour savoir comment gonfler un ballon à l’hélium.

Comment gonfler un ballon à l’hélium :

  1. Bien mettre à plat son ballon. Ne pas le gonfler s’il est plié, ou s’il présente des plis. Pour les ballons présentant des goulots d’étranglement, attention à bien gonfler doucement afin de permettre à l’hélium de pénétrer partout dans le ballon.
  2. Ouvrir le robinet de la bouteille d’hélium.
  3. Pénétrer l’embout de la bouteille d’hélium à l’intérieur du ballon, et effectuer une pression autour de l’embout afin d’éviter que l’air ne s’échappe.
  4. Faire une pression sur l’embout noir de la bouteille d’hélium pour libérer le gaz dans le ballon
  5. Une fois le gonflage terminer, refermez bien le robinet de la bouteille.

Il faut savoir que les kits pour gonfler les ballons à l’hélium sont souvent fournis avec une bouteille d’hélium rouge et qui correspond donc à notre description.

Parfois, vous en trouverez livré avec des pailles à insérer dans les ballons, et avec des bouteilles plus petites. Les instructions restent les mêmes.

Si vous n’avez pas de kit ou de bouteille, voici un guide pour trouver et choisir sa bouteille d’hélium.

Gonfler son ballon à l’hélium : quelques précautions à prendre

Dans un premier temps, il faut rappeler que les bouteilles d’hélium pour gonflage de ballon ne doivent servir qu’à cela. En effet, il est imprudent et dangereux d’utiliser l’hélium à d’autres fins que pour celui pour lequel le fabricant a prévu son utilisation.

Il est donc défendu de l’inhaler, de le brûler, de le projeter sur autrui, ou de vous en servir pour gonfler autre chose que les ballons festifs.

Dans un second temps, il faudra, après utilisation, stocker vos bouteilles d’hélium dans un endroit sec, et à l’abri de la lumière, d’une humidité excessive, ou de tout autre produit nocif ou corrosif pouvant provoquer une fuite de la bouteille.

Ces articles peuvent vous plaire

Ballon à hélium : ou trouver de l’hélium

Ballon à hélium : ou trouver de l’hélium